Culture, sport, saison jeune public, festivals… Ça bouge à Nanterre ! Ne manquez aucun événement et composez votre propre programme grâce à toutes les idées de sortie de la semaine regroupées dans notre agenda hebdomadaire, que vous trouverez ci-dessous.

Bonne semaine à Nanterre !

 

Vous trouverez ci-après l’agenda de la semaine du lundi 12 au dimanche 18 octobre 2020:

  1. Pour télécharger et/ou imprimer en version PDF : Agenda du 12 au 18 octobre 2020
  2. Pour simplement le consulter sous format JPEG : cliquez sur les images ci-dessous:

 

Vous trouverez ci-après l’agenda de la semaine du lundi 19 au dimanche 25 octobre 2020:

  1. Pour télécharger et/ou imprimer en version PDF : Agenda du 19 au 25 octobre 2020
  2. Pour simplement le consulter sous format JPEG : cliquez sur les images ci-dessous:

Venez faire connaissance avec Roland Giromini le Samedi 10 octobre de 14h00 à 17h30 lors de sa dédicace à l’Office de Tourisme de Nanterre. Il vous présentera l’œuvre de sa  vie !

« Je suis métèque est l’histoire de cet homme de 85 ans que je croise dans le miroir tous les matins, un homme habité par Maggiora, le village de mon père, par la France, et la Pologne. De ma mère juive polonaise et de ce père italien, j’ai hérité d’un optimisme qui m’a permis de traverser le XXe siècle, d’affronter ses drames, de construire une famille, de militer en tant que syndicaliste et aujourd’hui de nourrir l’acteur qui sommeillait en moi. Cette histoire est celle de tous ces « métèques » anonymes que l’on rencontre dans les rues de nos villes.

Cette histoire, c’est la mienne. »

Petite présentation de l’auteur :

Roland Giromini est né en 1935 à Paris. Jusqu’à son arrestation par la police couvertur duu livre pour la dédicacefrançaise en 1942, il a vécu une enfance heureuse. De 1956 à 1958, il est appelé en algérie pour son service militaire.

C’est au cours de sa carrière professionnelle au sein de l’industrie aéronautique, le taxi et la métallurgie qu’il décide de défendre les intérêts collectifs en s’engageant dans le militarisme syndical. Attiré par les planches et passionné de littérature, le narrateur foule aujourd’hui en tant qu’acteur les scènes de théâtre amateur où il incarne différents rôles depuis le décès de sa femme en 2014.

 

Source : Quatrième de couverture du livre Je suis métèque

 

Animation gratuite
Rendez-vous à l’Office de Tourisme de Nanterre  à partir de 14h – 4 rue du marché

Nouveauté : La MEGE !

Venez visiter ce lieu atypique qui est le Conservatoire des matériels et de l’historique de la distribution du gaz et de l’électricité !

Ça se passe le jeudi 29 octobre, à 10h
Nouveauté : MEGE éclairage

Éclairage ©MEGE

 

Une nouveauté sur Nanterre ! L’association Mémoire de l’Électricité, du gaz et de l’Éclairage Public vous invite à une visite commentée de ses collections exceptionnelles dans de nouveaux locaux au sein de notre ville.

Des bénévoles électriciens, gaziers et éclairagistes vous guideront dans plus d’un siècle de matériels et de métiers. Ils vous retraceront l’histoire de la lumière urbaine et de la distribution des énergies. Ils vous feront également partager leur compétence, leur enthousiasme et l’amour de leur ancien métier.

Électricité ©MEGE

En reconnaissance de la qualité de cette ‘mémoire’ Enedis est devenu mécène de l’association.

Pour plus de détail et pour préparer votre visite, rendez-vous sur www.mege-paris. Vous y trouverez notamment un plan d’accès détaillé.

 

Visite gratuite sur inscription obligatoire auprès de l’Office de Tourisme
Rendez-vous à 9h45 131 rue du 1er Mai. – 18 personnes maximum – Durée de la visite environ 2h30.

Prolongation exceptionnelle de l’exposition jusqu’au samedi 30 mai inclus

exposition D.Schembri-Nicolai

© Schembri-Nicolaï – Cent titre-Danièle

Danièle Schembri-Nicolaï

Deux-là- de-ci, à l’endroit, à l’envers, en haut, en bas, on est nées comme ça,  jumelles et myopes. Pour voir de loin et pour voir de près. C’est aussi une histoire d’impression(s), en linogravure et lithographie. En noir et blanc et en pigments colorés, trouvés dans une usine désaffectée. A part ça, j’aime les arbres.

Titre de l’œuvre présente sur les visuels de l’exposition : « 100 titre »

Taille de la linogravure: 25/25 cm

exposition M.Schembri

©Michèle Schembri – la bête en jupette

Michèle Schembri
Parcours

« J’ai fait des études d’Arts Plastiques qui ont eu le mérite de m’apprendre l’histoire de l’art mais pas celui de m’initier aux techniques du dessin ni à celles de la photographie, les deux domaines auxquels j’ai consacré ma vie.

La photographie a été mon médium privilégié pendant une vingtaine d’années. Christian Caujolle, fondateur de l’agence VU, fût l’un des premiers à diffuser mes photographies. C’est grâce à cette carte de visite que d’autres portes se sont ouvertes. J’ai travaillé pour la presse et l’édition, ainsi que pour des agences de photographes.

Mes photographies sont présentes dans plusieurs musées et institutions: Musée Carnavalet, Musée de la photographie de Charleroi, Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, La Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, L’Etablissement Public du Grand Louvre, Le Centre Méditerranéen de la Photographie…

Je suis maintenant une « jeune » dessinatrice depuis une dizaine d’années. Deux-là- de-ci présentée ici à Nanterre est la deuxième exposition faite avec ma sœur jumelle.

Exposition

J’ai choisi de présenter un extrait de la série « Taches » commencée en 2016 en petits formats ( 30/40 cm) et reprise en plus grand format ( 50/65 cm) en 2019. Cette série de dessins, faite avec de l’encre noire, des encres de couleur et du thé, est inspirée des taches que je vois partout sur les murs et les sols dans le milieu urbain. Ces taches au départ abstraites, sont ensuite cernées d’un trait noir à l’encre. Puis je trouve dans ces formes des animaux ou des personnages que ces taches m’inspirent.

La composition de chaque dessin, passe donc par trois étapes : la première, intuitive (le jeté de taches de thé  mélangé aux encres de couleur), la seconde, minutieuse avec les contours précis à l’encre noire et à la plume et la dernière qui fait appel à l’imagination pour découvrir dans ces formes  des êtres ou des animaux étranges. Peu de lignes droites, des formes arrondies qui sont reliées et qui s’imbriquent. Une sorte de ronde loufoque qui définie bien ma vision du monde où tout est interdépendant. »

Michèle Schembri.

Vous pouvez avoir un aperçu de l’ensemble de mon travail photographique et dessiné en vous rendant sur mon site : www.micheleschembri.com

Le vernissage aura lieu le vendredi 13 mars, à partir de 18h. Les deux sœurs artistes seront présente à cette occasion.